1

Le cauchemar d’être à Poufsouffle.

Nous sommes tristes, nous sommes à Poufsouffle.

 » Vous me faites marrer à vous plaindre tous les jours pour des conneries, vous voulez une vraie VDM ? Je suis à Poufsouffle. » – confie Zacharias Smith, élève de cinquième année à Poudlard.

Car s’il y a bien une chose dont on a pas assez parlé quand on évoque la saga Harry Potter, c’est bien de la maison Poufsouffle et le malaise qu’il y a autour… Allez, fais moi rêver et cite moi un élève de Poufsouffle… Tu ne sais plus ? Et pour cause.

1. Quand le Choixpeau te condamne.

 » Pas à Serpentard, pas à Serpentard  » . Pas à Serpentard d’accord, mais surtout pas à Poufsouffle Harry ! Alors je t’explique, à Poudlard il y a quatre maisons pour départager dès le début les élèves selon leurs capacités. Pour se faire, McGonagall (aussi aimable que la caissière de Franprix) pose sur ta tête le Choixpeau qui va déterminer, selon ce qu’il arrive à lire en toi, la maison dans laquelle tu pourras t’épanouir et te mouvoir en pyjama. Gryffondor pour les courageux, Serpentard pour les ambitieux, Serdaigle pour les créatifs et Poufsouffle pour les constants… Oui à priori « la constance » c’est la qualité majeure des futurs élèves de cette maison, du moins la seule que le chapeau a pu trouver. La classe. Le club échec de Poudlard va pouvoir afficher complet. La constance et la loyauté ont départagé les Poufsouffle des autres élèves, on va pouvoir leur balancer des gadins pendant sept ans.

2. Quand le blason te gâche ta scolarité.

Chère J.K. Rowling, pourrais-tu prendre deux minutes pour m’expliquer comment passer une scolarité sereine, quand, tous les matins tu te réveilles avec un blaireau sur tes chaussons ? Un blaireau bordel ! Face au lion, au serpent et à l’aigle, Poufsouffle envoie son auguste blaireau. C’est comme une invitation aux vannes. Le blaireau est un animal capable de creuser des galeries souterraines et faire des marquages territoriaux odorants. Dès lors, je te laisse maître pour composer quelques blagues… Je maintiens que pour représenter « la constance et la loyauté » on pouvait choisir autre chose qu’un blaireau, un labrador par exemple aurait fait l’affaire, mais ce n’est que mon humble avis. Et le nom de Poufsouffle on peut en parler ou pas ? Quand tu le prononce, on pourrait croire que le Petit Lu que tu avais dans la bouche est passé de travers.

3. Des looser de générations en générations.

Hagrid, qui est aussi con que son parapluie a quand même dit qu’il y avait beaucoup de cancres à Poufsouffle. Le gars a arrêté les études à 12 ans mais il sait quand même que les plus nuls sont à Poufsouffle. Même Neville, qui n’est bon qu’à planter des carottes, mérite d’être à Gryffondor. Oui, parceque le point fort de la maison c’est la botanique et les sortilèges culinaires. Grossomerdo, quand tu sors de tes sept années à Poufsouffle, tu peux espérer être le jardinier de tes camarades d’école qui t’ont tiré le slip par l’arrière depuis tes 11 ans. Le seul, l’unique, le majestueux, Poufsouffle que l’on connaisse c’est Cédric Diggory. Erreur de casting. Le mec est doué, même au Quidditch, et selectionné pour représenter Poudlard lors de la Coupe de Feu, s’il vous plaît. Mais c’est un Poufsouffle, alors Harry Potter vient en soutien au final, on est jamais trop prudent. Et comme c’est un blaireau (c’est pas moi qui le dit, c’est le blason), il propose à Harry de toucher avec lui la coupe. Ce qui lui vaut de décéder. Merci, garde la monnaie.

-De Papincourt-


 

Toi tu es le blaireau. La classe !

 

De Papincourt

One Comment

  1. Poufsouffle est la meilleure maison de Poudlard ! ❤ n’as tu pas lu ce qu’a dit J.K.Rowling sur les pouffsouffle ? 😉 on est des bons, c’est tout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *